Une question sur notre logiciel ? Contactez nos équipes au

Trésorerie prévisionnelle : méthodes et conseils pour un plan réussi

Tableau de trésorerie prévisionnelle montrant les flux financiers

Le plan de trésorerie prévisionnelle est indispensable pour toute TPE et PME cherchant à assurer leur pérennité et leur croissance. En effet, ce document financier permet d’anticiper les flux de trésorerie futurs. Etablir un budget prévisionnel aide également à prendre des décisions éclairées concernant les investissements, les dépenses et la gestion quotidienne des finances. Que vous soyez une start-up en pleine expansion ou une PME bien établie, maîtriser l’art de la prévision de trésorerie peut vous éviter bien des déconvenues. Cela vous offre également une vision claire et réaliste de votre situation financière.

Mais comment établir un plan de trésorerie prévisionnelle fiable et utile pour votre entreprise ? Dans cet article, nous vous expliquons les éléments à prendre en compte, l’utilité d’un plan de trésorerie et les outils pour faciliter sa mise en place, notamment avec l’aide d’incwo.

Différence entre trésorerie prévisionnelle et trésorerie réelle

La gestion de la trésorerie est un aspect important de la gestion financière d’une entreprise. La trésorerie est l’ensemble des fonds disponibles en liquidité ou équivalent à un moment donné. Elle inclut l’argent disponible en caisse, les comptes bancaires, les placements à court terme et les valeurs mobilières négociables.

Cependant, la trésorerie n’est pas statique, elle évolue en fonction des entrées et sorties d’argent. C’est pourquoi il est important de distinguer la trésorerie réelle, qui reflète les mouvements d’argent effectifs, de la trésorerie prévisionnelle, qui anticipe les mouvements d’argent à venir.

La trésorerie prévisionnelle est donc une estimation de la trésorerie future de l’entreprise. Elle permet de planifier et d’anticiper les besoins de financement ou les surplus de trésorerie à venir.

La différence entre ces deux notions est essentielle pour une gestion saine de la trésorerie de l’entreprise. En effet, une trésorerie prévisionnelle bien élaborée permet d’anticiper les éventuels besoins de financement et de réagir en conséquence pour éviter les difficultés financières.

Éléments à prendre en compte dans un tableau de trésorerie prévisionnelle

Le plan de trésorerie prévisionnelle est généralement établi sur une période de 12 mois. Il détaille l’ensemble des flux prévisionnels, mois par mois. Ainsi, il permet de connaître le solde de trésorerie disponible à la fin de chaque mois.

Pour établir un budget de trésorerie prévisionnelle, il est essentiel de prendre en compte plusieurs éléments afin de garantir l’exactitude de votre prévisionnel de trésorerie. Tout oubli pourrait perturber les soldes de fin de mois et causer des projections de trésorerie erronées. Ce qui fausserait la situation financière de l’entreprise.

Les flux de trésorerie entrants

Tout d’abord, pour établir un budget de trésorerie, il faut identifier et répertorier de manière exhaustive les flux de trésorerie entrants. Il s’agit des :

  • Recettes de vente de produits ou de services
  • Financements perçus
  • Aides et remboursement
  • Remboursement de TVA, etc.

Lorsque vous établissez votre plan de trésorerie, il est important d’ajouter vos recettes au moment où vous les encaissez. Cela implique de tenir compte des délais de paiement, qui peuvent causer des décalages de trésorerie.

Si vous avez des encaissements réguliers, vous pouvez facilement reporter le montant dans les colonnes correspondantes en fonction de la fréquence. En revanche, pour les encaissements non-récurrents, il est nécessaire d’estimer les ventes en se basant sur les chiffres de l’année précédente ou les devis envoyés et en considérant le délai de règlement moyen réel de vos clients. Enfin, si vous prévoyez de recevoir des financements tels qu’un prêt bancaire, des subventions ou une levée de fonds, vous devez les ajouter dans la colonne du mois correspondant de votre plan de trésorerie.

Les flux de trésorerie sortants

Dans le tableau de trésorerie prévisionnelle, les flux de trésorerie sortants doivent être également recensés. Il s’agit ici de :

  • Factures fournisseurs
  • Salaires et charges sociales
  • Dépenses d’exploitation
  • Remboursements d’emprunts et frais bancaire
  • Impôts et taxes, etc.

Comme pour les recettes, les dépenses doivent être imputées au moment de leur décaissement. Cela nécessite de prendre en compte les délais de règlement négociés avec les fournisseurs. Les charges fixes, comme les loyers ou es salaires par exemple, sont prévisibles et peuvent être projetées facilement dans le tableau de trésorerie. Les charges variables sont plus difficiles à prévoir, mais si vous avez des données historiques, vous pouvez aisément définir un montant moyen mensuel.

Pour établir un plan de trésorerie prévisionnelle efficace, il faut tenir compte de tous les éléments qui peuvent impacter la trésorerie de l’entreprise. Cela permet d’éviter les déséquilibres et d’assurer une gestion saine et efficace de la trésorerie.

Utilité d’un plan de trésorerie prévisionnelle ?

La création d’un plan de trésorerie prévisionnelle est essentielle pour les entreprises. Ce document permet de s’assurer que l’entreprise dispose de la capacité nécessaire pour faire face à ses dépenses prévues dans les mois à venir. Il permet également d’évaluer l’aptitude de l’entreprise à financer sa croissance et à investir ou innover. Grâce à la prévision de trésorerie, les entreprises peuvent anticiper les périodes creuses, notamment en cas d’activité saisonnière, et planifier les actions nécessaires pour maintenir une trésorerie saine. Il s’agit donc d’un outil d’aide à la décision qui permet aux entreprises d’anticiper et de visualiser leurs liquidités disponibles plusieurs mois à l’avance. Il leur permet d’adapter leur gestion et de réagir rapidement en cas de solde de trésorerie négatif dans un futur plus ou moins proche.

Comment utiliser le plan de trésorerie prévisionnelle pour piloter son entreprise ?

Le plan de trésorerie prévisionnelle est un outil précieux pour piloter votre entreprise. Le suivi de votre solde de trésorerie est un indicateur clé de la santé financière de votre entreprise.

  • Un solde négatif signifie que vous ne disposez pas des liquidités nécessaires pour payer vos factures.
  • Un solde proche de zéro est un signal d’alarme et nécessite un suivi rigoureux.
  • Une trésorerie positive offre une marge de manœuvre pour investir et développer votre entreprise.

En suivant régulièrement votre solde de trésorerie, vous pouvez anticiper les difficultés financières et agir en conséquence.

De plus, analyser les écarts entre le budget prévisionnel et les résultats réels est essentiel. Cela permet d’identifier les points forts, les faiblesses et les opportunités de croissance.

bonnes pratiques pour améliorer sa trésorerie

Les outils pour faciliter l’établissement d’une trésorerie prévisionnelle

Bien que les tableurs Excel soient largement utilisés pour l’établissement d’un plan de trésorerie prévisionnelle, ils présentent certaines limites. En effet, ces outils peuvent rapidement devenir complexes et peu adaptés à la gestion quotidienne de la trésorerie d’une entreprise. De plus, leur utilisation nécessite une maîtrise avancée des fonctions et des formules, ainsi qu’un travail manuel important pour la mise à jour régulière des données.

C’est pourquoi, les logiciels de gestion de trésorerie peuvent s’avérer être une solution plus efficace et pratique. Ils permettent une gestion automatisée et centralisée de l’ensemble des flux financiers de l’entreprise. Ils offrent également une visualisation en temps réel des soldes et des prévisions. Ces logiciels proposent également des fonctionnalités avancées, telles que la simulation de scénarios et la génération de rapports personnalisés.

De plus, les logiciels de gestion sont souvent interfacés avec les éléments comptables et bancaires de l’entreprise. Cette synchronisation permet une gestion facilitée du budget de trésorerie avec des données centralisées et un traitement automatisé. Ainsi, le risque d’erreurs de saisie ou de manipulation de données est réduit. Cette intégration est un atout majeur pour la fiabilité des informations financières de l’entreprise.

Faites confiance à incwo pour établir votre trésorerie prévisionnelle

Avec l’application « Trésorerie prévisionnelle » d’incwo, anticipez votre trésorerie en temps réel. Accédez à un tableau de bord pour visualiser l’évolution de votre trésorerie prévisionnelle et suivez-la en fonction de vos échéances de règlement.

tableau de plan de trésorerie prévisonnelle

Les flux financiers prévisionnels sont pris en compte automatiquement et les flux sont recalculés chaque nuit pour une mise à jour constante. Testez différents scénarios pour prendre en compte des éléments de gestion complémentaires tels que les devis envoyés ou les affaires en fonction du pourcentage de confiance déterminé.

Trésorerie prévisionnelle : votre atout pour une stabilité financière

En conclusion, maîtriser la trésorerie prévisionnelle est indispensable pour garantir la stabilité financière de votre entreprise. En élaborant un plan de trésorerie prévisionnelle, non seulement vous anticipez les flux financiers mais vous identifiez également les besoins de financement et planifiez vos investissements. Une prévision de trésorerie précise assure la croissance et la durabilité de votre entreprise dans un environnement économique en constante évolution.

Partager cet article

Derniers articles

Newsletter

Inscrivez-vous pour connaître les dernières nouveautés de incwo


    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

    Je confirme mon abonnement à la newsletter incwo