Communication : optimisez vos messages et choisissez les bons outils

Bernard WERBER dans L’encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, expose le principe suivant : « entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre et ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer ». Entre l’entreprise et ses clients, la même difficulté existe, d’où la nécessité de bien choisir ses outils et d’homogénéiser son discours. Plus la politique de communication sera efficace, plus l’image de votre entreprise sera forte.

En tant que système ouvert vers l’extérieur, l’entreprise se doit de communiquer vers ses clients, mais aussi vers ses partenaires, ses prescripteurs, la presse, les institutions publiques, etc. L’image d’une entreprise n’est jamais le fruit du hasard, mais elle s’inscrit dans une volonté stratégique et se construit jour après jour à travers l’ensemble des acteurs et des supports de communication de l’entreprise. Chaque membre de l’entreprise et chaque outil constituent des leviers de communication. En conséquent, toute communication orale ou écrite doit être ma îtrisée et homogénéisé afin d’uniformiser le discours, d’optimiser la compréhension des messages et, au-delà, de renforcer l’image de l’entreprise.

Des traditionnelles cartes de visite et plaquettes, en passant par la conception d’un logo et le désormais quasi indispensable site Internet, tout entrepreneur composera son propre plan de communication en intégrant les outils les plus adaptés à sa cible, à son budget, à son activité. Pensez à porter une attention particulière aux mots, aux expressions, aux images, au ton, aux messages et au choix des supports eux-mêmes. Communiquer avec ses clients et prospects en direct ou par l’intermédiaire d’un media n’est pas chose facile. Assurez-vous que votre interlocuteur comprenne et adhère à vos termes. Testez vos plaquettes avant de les imprimer en 5000 exemplaires. Faites relire vos documents par une personne externe non impliquée, elle sera plus vigilante sur le sens global des textes et l’orthographe, et elle vous apportera un témoignage précieux sur la compréhension générale du support et l’image transmise.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Derniers articles

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.