Du recrutement dans les petites entreprises

J’ai assisté hier une table ronde organisée par le Club 92 relations Université-Entreprises au Pôle Universitaire Léonard de Vinci.

La table ronde portait sur les difficultés des petites entreprises à attirer les jeunes diplômés. On peut s’apercevoir que les TPE ont beaucoup de mal a attirer les jeunes diplômés. Les statistiques montrent une corrélation entre le niveau du diplôme et la taille de l’entreprise. Il semble que plus la formation est élevée et prestigieuse, moins les élèves qui en sont issus s’orientent vers ces structures à leur sortie des études.

Ainsi, en plus des difficultés pour trouver des financements et des clients, il semble que les entreprises doivent peiner pour trouver des compétences. Il semble que l’aversion au risque n’inhibe pas seulement les candidats à la création mais également les employés potentiels. Les petites entreprises ont la réputation d’offrir des salaires moins importants et des perspectives d’évolution moins prometteuses. Comme causes complémentaires, il a également été évoqué le risque que le passage par une petite entreprise représente pour un parcours professionnel (ca fait pas classe sur le CV), et que les PME, contrairement aux grands groupes, n’ont pas les moyens de faire une promotion intensive auprès de étudiants.

Pourtant, il y a toutes les raisons de penser qu’un passage par une PME constitue un choix intéressant forte pour certaines carrières. Cette expérience concrète est indublitablement un plus si on se destine à un projet entrepreneurial. Mais aussi dans une logique de carrière plus classique. En effet, dans ces entreprises, la palette de responsabilités auxquelles on peut prétendre est bien plus vaste et riche – à priori – que dans les grandes entreprises. C’est donc dommage que plus de jeunes diplômés ne choisissent pas cette voie. Plusieurs remèdes peuvent être envisagés pour attirer les jeunes dans les petites entreprises.

Chez entreprise-facile nous allons réfléchir à des moyens, depuis notre site, pour remédier à cette situation de manière créative.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Derniers articles

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.