Une question sur notre logiciel ? Contactez nos équipes au

Améliorer la délivrabilité des emails envoyés avec incwo

Améliorer la délivrabilité des emails envoyés avec incwo

Vous adorez envoyer vos emails depuis incwo ! Et c’est normal, c’est simple, et cela vous permet de suivre les ouvertures, les clics, d’automatiser des actions, c’est fabuleux. Mais, que faire si votre destinataire vous dit ne pas avoir reçu son devis ? La faute à qui ? Que se passe t’il ? La bonne nouvelle, c’est que nous allons vous aider à comprendre et diagnostiquer la délivrabilité de vos emails. La mauvaise, c’est que ce n’est pas trivial. Il faut donc se pencher dessus sérieusement et mettre les mains dans le cambouis. ( C’est à dire parler aux informaticiens qui gèrent votre serveur mail ou votre nom de domaine. )

La délivrabilité des emails

L’envoi des emails par notre plateforme est un processus qui fait intervenir de multiples paramètres et acteurs. Chacun de ces éléments peut influencer négativement la délivrabilité.

  • Notre plateforme
    Il est possible d’utiliser le serveur incwo comme serveur d’envoi par défaut. Toutefois, l’utilisation de votre propre serveur d’envoi d’email optimisera vos résultats. Cette configuration se fait facilement via l’app serveur d’envoi de mails.
  • Votre domaine
    La réputation de votre nom de domaine pour l’envoi de messages peut être positive ou négative. Vérifiez si votre domaine est mal noté ou blacklisté en utilisant des outils comme mxtoolbox.com. En effet, si vous avez envoyé un gros emailing depuis votre domaine à un moment donné, vous pourriez avoir été déclaré spammeur. En conséquence, cela pourrait avoir eu un effet défavorable sur la réputation de votre domaine.
  • Le contenu du message
    Des titres avec trop de majuscules, des contenus uniquement en images ou trop publicitaires, peuvent aussi impacter négativement le transfert du message jusqu’à la inbox de votre destinataire.
  • Votre serveur d’envoi (SMTP)
    Votre serveur d’envoi dispose de protections et il peut refuser ou accepter d’envoyer un message originant de notre plateforme. Chaque serveur d’envoi dispose de réglages (cf « points supplémentaires »)
  • Le serveur de réception du destinataire (POP ou IMAP)
    L’email, une fois parvenu au serveur du destinataire, peut ne pas être acheminé vers la boîte de réception. Cette décision dépend de plusieurs facteurs tels que l’adresse de l’émetteur, les réglages d’envoi, la réputation du domaine ou du serveur d’envoi, et le type ou contenu du message.
  • L’antispam du logiciel mail du destinataire
    Dernière étape ! Lorsque le message parvient à l’ordinateur du destinataire, son logiciel de lecture de mails dispose lui aussi d’un antispam ! En fonction de tous les paramètres vus ci-dessus, il peu décider de masquer ou mettre votre message en spams.

Points supplémentaires à considérer

Eh oui, la délivrabilité des emails c’est technique ! Nous en sommes désolés, bien que l’envoi des emails paraisse simple, cela ne l’est pas autant que ça.

  • Authentification des E-mails
    Des réglages sont nécessaires, généralement au niveau du DNS de votre nom de domaine et sur votre serveur mail. Ces ajustements permettent aux différents logiciels d’email de déterminer qui a l’autorisation d’envoyer des messages, quels sont les règles d’encryptions, etc.
  • Gestion de la Réputation de l’Expéditeur
    Surveillez régulièrement la réputation de votre domaine et de votre serveur d’envoi. Des services comme mxtoolbox.com peuvent être utiles pour cela.
  • Tests Réguliers et Suivi
    Effectuez des tests réguliers d’envoi d’e-mails et surveillez les rapports de rejet pour identifier et résoudre rapidement les problèmes liés à la délivrabilité.
    Tester votre délivrabilité
  • SPF (Sender Policy Framework) : Assurez-vous que l’enregistrement SPF est correctement configuré pour autoriser votre serveur à envoyer des e-mails en votre nom
  • DKIM (DomainKeys Identified Mail) : Il est important de signer numériquement les e-mails pour vérifier l’authenticité de l’émetteur et l’intégrité du message
  • DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting, and Conformance) : Mettez en place une politique DMARC pour spécifier comment le serveur de réception doit traiter les e-mails ne passant pas les vérifications SPF ou DKIM

Comment faire le diagnostic de la délivrabilité de vos emails ?

A partir de demain, sur votre application dans la zone « Serveur d’envoi » vous retrouverez un lien vers une nouvelle page qui vous expliquera comment réaliser un diagnostic : vous enverrez depuis incwo un email à une adresse, et celle-ci analysera tous les paramètres, de vos réglages au contenu du mail, et vous donnera une note sur 10 ! Et enfin, des suggestions d’amélioration bien sur 🙂

Partager cet article

Derniers articles

Newsletter

Inscrivez-vous pour connaître les dernières nouveautés de incwo

    Je confirme mon abonnement à la newsletter incwo