Le saviez-vous ? Un avoir doit obligatoirement être justifié

Un avoir doit obligatoirement être justifié

Un avoir : c’est quoi ?

Un avoir est une pièce commerciale et comptable. Il permet d’annuler une facture ou un ticket de caisse. La création d’un avoir annule également la part du chiffre d’affaires générée par cette écriture dans la gestion de l’entreprise.

Quand peut-on générer un avoir ?

Le plus souvent, on établit un avoir quand le document de facturation (ticket ou facture) d’origine :

  • Est erroné (adresse ou service facturé incomplet ou manquant, erreur de quantité ou de produits, etc.). En effet, la législation interdit toute suppression de factures définitives. La seule manière d’annuler une facture est de faire un avoir
  • Fait l’objet d’une annulation de la vente de marchandises ou de la prestation de services
  • Nécessite un remboursement suite au retour d’un article commandé en particulier

L’avoir, à ce titre, peut représenter la totalité d’une facture ou une partie. On parle d’avoir total ou partiel.

Quel est l’impact de la création d’un avoir ?

L’avoir étant une déduction de votre chiffre d’affaires, si vous êtes une société au régime de TVA, son émission implique par sa nature une restitution de TVA liée à la vente, qu’il faut déclarer.
Ainsi en application de l’article Article 272 du CGI, Point 1 : Une annulation de vente, c’est-à-dire la création d’un avoir client, sur ticket ou facture, doit être justifiée.

Dans incwo : comment se passe l’ajout d’un avoir?

Conformément au Code Général des Impôts et aux directives de la Certification NF203 et NF525, incwo répond aux obligations légales de justification de l’émission des avoirs.

Dans incwo, sur l’application de caisse incwo POS, disponible sur iPad, comme sur la version web de l’ERP / CRM incwo, la création d’un avoir implique que la raison soit saisie pour que la pièce d’avoir puisse être produite et validée.

Cette étape de saisie intervient au moment de la rédaction de l’avoir. Sans cette information, la création de la pièce commerciale définitive est bloquée. L’avoir définitif ne sera produit qu’après saisie de cette information obligatoire.

saisir la justification de l’avoir est obligatoire

Ne pas confondre avoir client et gestion d’un trop perçu sur facture

Si un client vous a réglé plus que le montant du ticket ou de la facture, vous ne devez surtout pas émettre un avoir pour enregistrer la différence.

Une facture, comme un avoir, c’est du chiffre d’affaires comptabilisé au compte de résultat de l’entreprise. Un trop perçu est un flux financier relatif à un paiement supérieur au montant du chiffre d’affaires généré par une facturation. Dans ce cas, il faut rendre une partie de la valeur payée en trop à votre client.

Ce trop payé ne vient en rien déduire votre chiffre d’affaires.

Ainsi, dans la cas d’un trop perçu vous devez simplement solder la facture à la hauteur de sa valeur TTC et rendre au client la différence. Si d’un commun accord avec votre client, vous choisissez de conserver ce montant du trop payé dans votre gestion. Il faut le considérer comme une avance. Ce trop perçu ne doit pas faire l’objet d’un document d’avoir. Vous devez l’enregistrer en trésorerie sur le livre du compte client et l’associer plus tard à une prochaine facture.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Derniers articles

Newsletter

Inscrivez-vous pour connaître les dernières nouveautés de incwo

    Je confirme mon abonnement à la newsletter incwo

    Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.