La vie des entrepreneurs : Interview de Guillaume Thomas

Guillaume Thomas est le fondateur de www.aladom.com, un site de mise en relation de personnes cherchant un prestataire de service à domicile et d'entreprises proposant leurs services. Après un an d'activité et un succès au rendez-vous, Guillaume Thomas choisit de franchir une nouvelle étape et nous fait partager ses projets.

1/ Comment vous est venue l'envie d'entreprendre et de créer votre société ?

J'ai commencé ma carrière, il y a 10 ans, par la création d'une société de service avec 5 associés. Puis il y a eu la grande époque des start-up, et en 1998, j'ai eu l'occasion de découvrir le monde du logiciel et des start-up en travaillant pour une société américaine qui souhaitait ouvrir sa filiale française. Il y a 3 ans, j'ai souhaité quitter Paris pour la province, et la seule piste que j'ai trouvée à cette époque était de travailler pour une SSII, ce qui n'était pas pour moi une solution pour le long terme. J'ai alors réalisé que la création était pour moi la meilleure façon d'avoir un emploi qui me plaise, dans une structure qui me plaise et à un endroit qui me plaise. J'ai choisi de m'orienter vers le lancement d'un site internet car c'est un domaine qui évolue constamment et dans lequel on ne s'ennuie jamais. J'ai travaillé en parallèle de mon activité salariale pendant presque deux an et en 2008, j'ai décidé de me consacrer à temps plein à mon projet.

2/ En quelques mots, quel est le concept de aladom.com ?

aladom, le génie des services à domicile, est un site internet qui permet de mettre en relation les personnes à la recherche d'un prestataire (femme de ménage, baby-sitter, soutien scolaire, dépannage informatique…) et celles qui proposent leurs services (particuliers, entreprises et associations). aladom localise l'offre et la demande pour limiter les temps de déplacements, gère la mise en relation et permet d'évaluer la prestation une fois réalisée. Les évaluations permettent par la suite de choisir un prestataire plus facilement. Notre objectif est de devenir le site de référence pour trouver un intervenant à domicile dans tous les services à la personne.

3/ Presque 1 an après le lancement du site, quel est votre premier bilan ?

Le bilan est positif. Nous nous sommes focalisés sur la région Bretagne pour commencer et après un an, nous avons désormais des personnes qui proposent leurs services dans 75 départements. Le trafic sur notre site augmente de façon continue. Cependant, il est très difficile de se faire connaitre sur Internet.

4/ Quelles sont actuellement vos principales préoccupations et vos projets/objectifs dans le cadre du développement de votre activité ?

Tant que notre service était gratuit, nous n'avions pas créé de structure. Nous sommes actuellement en phase de création de la société et nous rentrons donc dans les démarches administratives, avec pour objectif d'exister juridiquement au premier semestre. Par ailleurs, nous travaillons sur une nouvelle version de notre site qui sera beaucoup plus simple d'utilisation et plus ouverte. Cette version doit aussi être lancée au premier semestre.

Un autre objectif est d'augmenter considérablement le nombre de prestataires proposant leurs services, avec un couverture totale de la France d'ici à la fin de l'année. Enfin, notre site est actuellement entièrement gratuit et nous allons passer à un modèle payant cette année. Il nous faut réussir ce passage.

5/ Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées dans le cadre du lancement de votre activité ? Comment les avez-vous résolues ?

La principale difficulté rencontrée concerne les délais d'exécution. Quand on travaille en petite équipe, le temps passe vite et on sous estime les délais. Pour résoudre ce problème, il faut savoir trouver les bonnes personnes pour collaborer, bien gérer les priorités et appliquer un facteur de 3 au temps prévu initialement.

L'autre difficulté est de se faire connaitre avec peu de moyen. Quand on se lance et qu'on n'a pas de gros investisseurs avec nous, on ne peut pas se permettre d'avoir de gros budgets communications ou de services de relations presse. Il faut être inventif, cette difficulté n'est pas encore totalement résolue pour nous, mais le fait de mettre en ligne une première version de notre site rapidement et de tenir un blog sur l'avancement de notre projet nous a aidé.

6/ Fédérer autant de prestataires de service à domicile a t-il été facile ?

Non , le recrutement de prestataires n'est pas simple. Nous avons commencé par nous focaliser sur la Bretagne, avant de chercher à couvrir la France. C'est un travail de longue haleine qui est complexe sur bien des points : il faut trouver des prestataires, mais il faut aussi trouver des clients pour ces prestataires. Nous avons participé au salon des services à la personne en 2007, ce qui nous a permis de rencontrer de nombreuses sociétés de services à la personne.

7/ Quels conseils donneriez-vous à un créateur qui souhaite lancer son activité ?

Ne pas rester seul. Ayant du mal à rencontrer des personnes avec un projet semblable au mien à Rennes, j'ai créé, il y a un an, le groupe web2rennes pour permettre des échanges entre entrepreneurs. Au bout d'un an, nous sommes environ une quarantaine à nous regrouper tous les mois. On apprend beaucoup lors de ces échanges.

Comme second conseil, je dirais d'attendre d'être prêt avant de se lancer : j'ai travaillé longtemps en plus de mon activité avant de me lancer. Quand on met en ligne un site, à moins de s'adresser à un public sensible au buzz, l'activité est limitée.

Enfin, dernier conseil pour ceux qui veulent se lancer sur internet, il faut rapidement avoir quelque chose à montrer. On a souvent tendance à être perfectionniste, mais si on met des années avant d'avoir un site en ligne, on passe à coté de beaucoup de choses.

Pour suivre l'actualité des services à la personne et retrouver l'aventure entreprenariale de Guillaume Thomas, direction son blog

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Derniers articles

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.